Alentours

  • BENICARLÓ

    Benicarló s’est efforcé durant ces dernières annèes à actualiser les infrastructures sportives dont dispose la ville, afin d’offrir une réponse au besoin de nombreuses entreprises sportives qui, aux fil des années, a mis au point un calendrier intensif.

    La ville compte avec trois magnifiques champs de football, ainsi qu’un pavillon multisport couvert et doté d’installations pour la pratique du basket, voleyball, foot en sale et un rocodrome à l’extérieur. En 1999 fût inaugurée un piscine couverte, qui permet la pratique de la natation au long de toute l’année, avec au programme des cours d’apprentissage pour les enfants, réhabilitation thérapeutique, ect.

    La plongée, la pêche et les sports nautiques générallement sont les activités qui ont le plus de succès à Benicarló due aux magnifiques conditions de notre litoral. Soulignant, spécialement, l’école de voile qui se réalise durant l’été et rapproche les plus jeunes au fascinant monde de la mer aux mains de moniteurs proffessionels et la pratique de la plongée dans des lieux priviligié comme le fond marin de l`Île Columbretes (reserve naturelle).

    Des sports d’élite comme le golf , peuvent aussi se pratiquer dans des installations proches. Ainsi, les plus exigents ou bien ceux qui veulent essayer ce sport pour la première fois pourront jouir d’une intense journée de golf dans le magnifique champ “Panoramica” dans le village de Saint Jordi, créé par le golfiste allemand Bernhard Langer.

    Finallement, le nouveau port sportif Marina Benicarlo, avec ses modernes et complètes installations (290 enclages) pretend construire dans un des centres de référence de la province de Castellón pour la pratique de sports maritimes et pouvoir profiter du bon temp toute l’année.

    Panorámica Golf & Country Club

    Le spectaculaire panoramica Golf & Country Club est le seul champ de golf créé en espagne par Bernhard Langer. Il sagît d’un champ de 18 trous, enclé entre de prècieux paysages maritimes et qui offre une tranquilité exceptionnelle pour jouer au golf et un excellent climat pour un repos bien mérité.

    Panoramica Golf est un magnifique champ avec d’incroyables fairways et un paysage spectaculaire, pour cela il est un des principaux champs d’Europe. C’est un defi autant pour les débutant que pour les professionels, il offre la possibilité d’utiliser tous les clubs de golf du sac. Le parcour est plat pour que ce ne soit pas trop épuisant et le fabuleux climat que nous avons ici tout l’année a fait de ce lieu un paradis pour les amateurs du golf.

    Il y a deux parcours de pratique de 350 mètres, ainsi que deux aires de Pitch & Putt et trois trous pour 3, considérés les meilleures d’Europe.

    Fêtes, feux d’artifices et…”Bous a la mar”

    Comme beaucoups de villages valanciens, Benicarló cèlèbre le 16 et 17 janvier la veille et les festivitées de Saint Antony. Fête ancestrale d’origine paysane liée au monde rural avec ces feux d’artifices qui sont son denominateur commun. À Benicarló, les caractéristiques de la fête traditionelle sont de brulé un démon dans un gigantesque feux de bois, le défilé de la cavalerie, les “loas”, la distribution de biscuits typiques de la zone, les ”coquetes”, et la benédiction des animaux domestiques.

    En janvier se célèbre aussi la fête de l’artichaud de Benicarló, seul produit avec dénomination originaire de la province de Castellón. Conférences, journées techniques, “torrada” (barbecue) populaire de l’artichaud et dégustations gastronomiques, sont les actes centrals d’une fête qui rend hommage a l’éffort de la communauté agricole de Benicarló.

    Fallas (Saint José, 19 mars). Fête intense et explosive comme il n’y en a pas d’autres, les “Fallas”se transforment durant une semaine en un spectacle inoubliale de feux d’artifices, lumières et couleurs qui culminent avec la “crème” et la destruction des monuments falleros construits durant toute une année de travail et illusion. Sont caractéristiques de cette fête, les “mascletades”, feux d’artifices, “Correfocs”, et l’ambiance animée des “salles communales” des différentes fallas jusqu’à hautes heures de la nuit.

    Semaine sainte. La traditionnelle ferveure religieuse de cette terre tient en cette fête sa principale manifestation. A souligner la procéssion des confréries avec leurs “pas” dans les rues de la ville accompagnés par le rythme et chaleureux sons des tambours.

    Saint Gregoire (9 mai). Pélerinage de grande tradition et participation qui culmine avec une fête “campêstre” avec barbacoa et paella. C’est tradition, aussi, de vistiter le “marché” de produits typiques qui se trouve aux alentours de l’Ermitage.

    Veille et festivitées de Saint Jean (23/24 juin). La célébration de la nuit de Saint Jean, aussi profondement enraciner dans nos terres, se vit à Benicarló à coté de la mer, a la plage du Morongo, avec les barbecues, les feux d’artifices et les bains de mer comme protagonistes et coincident avec la “fête du sport”ou l’ont proclamme le meilleur sportif de l’année.

    Saint Bartolomé (saints Senen et Abdón et Sainte Marie de la Mer). Son les fêtes patronales de la ville et se célèbrent pendant la deuxième quinzaine d’aout. Son origine remonte a 1523, quand l’Empreur Carlos l donna, en plus de son titre de ville à Benicarló, “… le privilège d’une foire pour Saint Bartolomé”.

    Les fêtes patronales remplissent Benicarló de lumières et couleurs, étant amplement participative. La constante activitée et variétée des actes la rendent atractive pour tous les publics.

    La “Cridà” est l’acte avec lequel débute une fête a laquelle succède concerts de musique, expositions, concours de peinture, feux d’artifices, ”mascletades” et les caracthéristiques et péculiers “Bous a la Mar” (taureaux à coté de la mer) , ou la mer agît comme une rafraichissante palissade, bien que parfois ce n’est pas suffisant pour échapper du taureaux qui finit lui aussi par se baigner.

    La vie nocturne adquière une autre dimension en ajoutant à l’offre habituelle les brouillants “Casals” (locales) de les “penyes” ou se réunissent les groupes d’amis pour vivre intensament les fêtes.

    La fête ne fait que commencer!

  • ENVIRONTMENT UNIQUE

    Réserve de Ulldecona

    La réserve s’enclave dans une aire naturelle d’une grande beauté qui invite a la pratique de la marche et permet l’observation d’importantes colonies de chèvres sauvages et vautours qui existent en ce lieu.

    Pintures rupestre de la grotte de “Polvorí”, à coté du barage du lac artificiel.

    Monastère de sainte Marie de Benifassà, Cisterienne (S. XIII). Aux alentours se trouvent des villages médiévaux presque inhabités comme Fredes, El Boixar et Bellestar.

    Traiguera (à 24 km)

    Traiguera. Connue pour ses ateliers de poteries, nous pourrons en plus visiter l’Ermitage de la Vierge de “La Font de la Salut” (S. XVI) construite sous le mandat de Felipe II (Portico Renacensista). Le temple parroquial Gothique-Rennaissance (s.XV-XVI) avec son svelte clocher du siècle XV et le Musé Paroquial.

    San Mateu (à 26 km)

    Ancienne capitale du Maestrazgo et considérée d’intêret historique.

    Temple archiprêtre, avec grande porte romaine (s.XIII), Mairie Gauthique (s.XVI) et le Palais des Borrull (gothique). Palais de la Marquise de Villores, de la Renaissance (s.XVI), facade pleteresque et cours seigneurial. Tour de Palomar, tour de forteresse à 4 km du centre (s.XVI). Musé archiprestre, historique et paléontologique.

    Tírig/Barranco de la Valltorta (à 37 km)

    A proximité de Tirig se trouve le Musé de Valltorta, dans les environ du précipice du même nom. Exposition graphique de reproduction de pintures rupestres. Il existe des visite guidées et gratuites aux abris qui protègent les pintures rupestre, déclarées patrimoine de l’humanité.

    Catí, Ares del Maestrat, Vilafranca et Benassal

    Catí (à 52 km). Village qui conserve en dans la vielle ville tout l’arome de l’époque médiévale. Mairie d’architecture gothique (1427). Temple parroquial Gothique (s.XV) avec portail romain (s.XIII). Soulignant le “Retablo Jacomart” (s.XV). La chapelle de Nª Sª de la Avellà (s.XVII) avec source d’eaux de grande qualitée. Nougat,massepain et fromage frais artisanales

    Ancien village situé a 1.200 m d’altitude, un paysage magnifique. Mairie gothique. Temple parroquial d’architecture Neoclassique. Ruines du château de la Mola. Pinture rupestre (Caverne Remigia)..

    Vilafranca (à 90 km). Mairie gothique (s.XIV). Retable sur tables (1455) de Valentin Montoliu. Temple parroquial de la rennaissance (1567-1572). Retable de San Miguel (1470) de Bernardo Sierra. Chappelle de Nª Sª del Losar, d’architecture barroque (s.XVIII). Chappelle du village de Bellestar et pont gothique.

    Benassal (à 75 km). Balnéaire de la ”Font d’en Segures”, fameux pour la qualité de ses eaux. Temple parroquial (s.XVIII) et nobles maisons. Typique pour ses charcuteries et jambons.

    Morella et Forcall

    Morella (à 75 km) est la référence dans l’intérieur, comme Peñiscola à la côte. Ville médiévale par excelence. Capitale de la région de “Els ports”. Ensemble historique-artistique de premier ordre. Le château, les muraille, portes d’accès et tours configure un des centres médiévaux les mieux conservés. Basilique de Sainte Marie la Mayor (gothique valencienne). Église gothique et cloître de couvent de San Francisco. Marie gothique (s.XIV et XV). Aqueducte gothique. Artisanat textile: couvertures et vêtements de laine.

    Forcall (à 82 km) S. XIX. Grande place parcielement fortifiée (s.XVI). Palais et maisons ancestrales de grand mérite historique-artistique.

    Delta de l’Ebre (40 km)

    Le parque naturelle du Delta de l’Ebre offre l’ opportunité de découvrir un ecosystème de grande beauté, riche en faune et flor.

    Le parque dispose de routes et miradors pour la contemplation de la nature, musés thématiques ,excursions en bâteau sur le fleuve de l’Ebre. À souligner la gastronomie de la zone à base de riz et poissons.

    Grutas de San José

    La Vall d’Uixo (100 km). Grutas de San José, dans la sierra de Espadán. La visite dure aproximativement 40 minutes, réalisant en bâteau un parcours de 2 km et environ 255 m à pied. À l’intérieur nous pouvons observer les plus spectaculaires caprices de la nature realisés par l’eau au file des années.

    Îles Columbretes

    Ces îles d’origine volcanique garde dans son fond marin son plus grand trésor. Protégé sous la dénomination de parage naturel, ces îles maintiennent un régime restrint de visites, nous pouvons seulement acceder durant la période d’été, grace aux voyages organisés avec des embarcations autorisées.